/ FRANCK GOURDIEN

FILMOGRAPHIE

 

 

 

CE QUI ME PRIT

VidŽo-texte, 25Õ, coul. et N&B – 2004-2008

Musique originale de Jean-Luc Guionnet

 

De lՎcrit ˆ lՎcran : un micro-texte appara”t : Plus je regarde ; puis le second :

Mais ce qui me prit. Coupes entre les fragments de textes : des paysages sous

influences. Les textes Žvoquent des moments de perception confuse o le flou

semble lÕemporter sur la signification exacte de ce qui ce serait passŽ, pris dans

le rythme et la couleur de la bande-son originale.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

LA CHAISE

Essai vidŽo (camŽra de poche), coul. et N&B, 19Õ – 2009

Son de Lo•c Blairon

Presse (LibŽration)

 

Gardien de musŽe d'art moderne le temps dÕun ŽtŽ, le rŽalisateur fait partager son

expŽrience de lÕenfermement en se mettant en scne par un jeu d'actions du corps,

dans ce lieu aussi dŽsert que claustrophobique : l'occasion de rŽflŽchir avec ironie

sur le monde du travail et la sociŽtŽ surveillŽe dans laquelle nous vivons. Exercice de

style burlesque, ce film est servi par une auto-mise en scne permise par la discrŽtion

du tŽlŽphone portable.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

L'IMPROPRIATION

Essai vidŽo, 19Õ, coul. - 2006-2011

Bande-son de Benjamin Duboc

 

Si le travail n'est pas considŽrŽ comme une Ç occupation personnelle È (Code du travail),

en quoi le temps passŽ ˆ travailler demeure-t-il propre ˆ celui qui s'y plie ? L'impropriation

est un nŽologisme qui pointe cette expropriation du temps personnel de l'employŽ au profit

de l'employeur et, implicitement, une dŽfinition rŽductrice du Ç temps È et du Ç travail È.

L'employŽ est ici incarnŽ par une sorte de gardien du vide interprŽtŽ par le rŽalisateur sur

le lieu de son gagne-pain. Ce film est servi par une auto-mise-en-scne permise par

la discrŽtion du tŽlŽphone portable et une bande-son originale composŽe de deux parties

distinctes et implacables. Ce film compose avec LA CHAISE un diptyque, mais les deux films

sont autonomes.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

DƒVOYAGE

Essai vidŽo, 20Õ, coul. et N&B – 2011

Son de Lo•c Blairon, avec la voix de Guillaume Allardi

Images : Alban Mannisi, F.G.

 

PlongŽe dans une mŽgalopole asiatique (SŽoul de nos jours), cet essai tente d'opposer ˆ la

lourdeur envahissante actuelle un brin de lŽgretŽ. Ce flux saturŽ d'images urbaines trouve

ainsi quelques moment-Žcluses, notamment dans la photographie qui encadre le film d'une

jeune femme corŽenne prise en 1958 par Chris Marker. Ce film, qui ne se veut ni plainte ni

rŽquisitoire, est une peinture certes subjective de ce qui a lieu mais peut-tre un fragment

microscopique de l'Žtat des lieux. La bande-son originale rŽserve au flux filmique des ponctuations

et des espaces parallles de rŽsonance propres ˆ rŽflŽchir ce que l'on entend par voir.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

LE POIDS DES VAGUES (I)

VidŽo, 17Õ,coul. et N&B – 2009

Violoncelle et prises de son : Thomas Charmetant

Avec la voix de Sonia Fleurance

 

De 1929 ˆ 1931, Virginia Woolf Žcrit les Vagues. Ce fut une lutte, comme en tŽmoignent

certains passages de son Journal.

J'ai dŽsirŽ faire entendre V. Woolf dans sa lutte lors de l'Žcriture des Vagues, ce que ce livre

a cožtŽ ˆ son auteur et ses rŽflexions. J'ai optŽ pour des images rŽfŽrentielles, des plans en

relation analogique et plus ou moins proches des mots qui sont prononcŽs dans le film (des vagues,

des incarnations de Virginia Woolf, des pierres, une petite filleÉ).

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

LE POIDS DES VAGUES (II)

 

VidŽo, 6Õ, coul. - 2009

Prises de son des voix : Thomas Charmetant

Avec les voix de MŽlanie Vaugeois et Sonia Fleurance

 

Ce trs court rŽcit de la lutte dÕune jeune femme face aux vagues forme avec

LE POIDS DES VAGUES (I) un diptyque, mais les deux films sont autonomes.

C'est en assistant ˆ la scne d'une amie essayant de passer la barre des vagues,

Žchos d'une tempte passŽe, que j'ai empoignŽ ma camŽra, puis, quelques mois

aprs, Žcrit un texte ˆ son sujet. Le texte se retrouve en partie dans le film.

Sa lutte physique contre les vagues entre en correspondance avec la lutte mentale

de Virginia Woolf Žcrivant les Vagues. Co•ncidence allŽgorique ? – Je ne le pense

pas, impliquant dans le texte de ce film la lutte qu'a ŽtŽ l'histoire de cette amie

depuis qu'elle est une petite fille et qu'aujourd'hui je la sais lutter ˆ Žcrire ses

propres textes.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Sous SŽoul Saoul

VidŽo, 16Õ, coul. et N&B - 2007

Sur un montage des prises de son dՃric La Casa et Jean-Luc Guionnet

Visible sur DŽrives

 

PlacŽe sous lÕexergue dÕune cŽlbre rŽflexion de Proust, cette plongŽe dans SŽoul est

en fait le rŽsultat dÕun re-filmage (ˆ travers le prisme dÕun verre de vin) dÕun film de

la CorŽe rŽalisŽ en 2002 ˆ partir de plans tournŽs lors de quatre annŽes passŽes dans

la pŽninsule. Qute, sinon dÕune Ç saveur È du temps (passŽ ˆ voir, enfin ˆ boire...),

dÕune couleur particulire et de la dŽclination dÕun sourire, cette recherche se dŽroule

telle une mŽmoration saoule de mouvements de couleurs.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

ƒcoute

VidŽo, 7' - 2006

Violoncelle et prises de son : Thomas Charmetant, avec la voix de Sonia Fleurance

 

Un appel de lÕattention. ƒcoute, composŽ de trois diffŽrents plans dÕenfants qui regardent

quelque chose (la mer, une parade folklorique ou la camŽra) avec grande attention, repose

sur un texte en voix-off dans lequel il est demandŽ au spectateur – et implicitement aux

enfants – dՎcouter un Ç pŽpiement È, une Ç plainte È. CÕest dans la recherche de ce son

infinitŽsimal que le film appelle le spectateur ˆ se tenir aux aguets jusquÕau bout.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Une anicroche

VidŽo, 6' - 2006

 

Violoncelle et prises de son : Thomas Charmetant, avec la voix de Sonia Fleurance

Rappel de lÕattention. Une anicroche, composŽ de plans de routes (fixes et travellings),

repose sur un texte abstrait dans lequel il est question dÕun micro-ŽvŽnement cŽrŽbral

sonore. CÕest dans la recherche de ce son infinitŽsimal que le film appelle le spectateur

ˆ se tenir aux aguets jusquÕau bout. Une anicroche est le second volet qui forme avec

Ecoute (I) un diptyque.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Piton

VidŽo, 22', coul. et N&B - 2006-2007

Musique originale de Jean-Luc Guionnet, Ç Non-Organic Bias È, avec la voix de Sonia Fleurance

 

MontŽe – panorama – descente, Piton est un voyage aŽrien dans le paysage montagneux,

le rŽcit interne dÕune ascension jusquÕau sommet de la montagne, ou celui dÕune sorte de

dŽcollage ratŽ ; parce que la jeune femme, protagoniste du film, ne sÕen Žchappe pas

(de la montagne) mais para”t sÕy attacher les Ç tripes È, voire sÕen ŽlectrifierÉ

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Maison

VidŽo, 12' - 2006-2007

Musiques originales de Jean-Luc Guionnet, avec la voix de Sonia Fleurance

 

Le film tourne autour dÕune Žtrange maison plantŽe dans un paysage qui, parfois, semble

sՎteindre. Aux abords de cette maison, le film trace sa ligne entre divers p™les contraires :

la lumire et lÕobscuritŽ, le corps dans le placard et le paysage dans le vent, la couleur et

le noir & blanc, dans le mouvement des Žtincelles et des gouttes de pluieÉ

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Du territoire de lՉne

Essai vidŽo, 20', coul. et N&B - 2006-2012

Son de Thomas Charmetant

 

Quelle serait la nature du rapport entre des ellipses dŽcouvertes ˆ marŽe basse, des

abreuvoirs abandonnŽs dans la lande, une palissade dŽformŽe, lÕaire de broute dÕun

‰ne ou son crottin dŽposŽ dans lÕherbe ? — Un rapport dÕimplication.

Film ˆ caractre quelque peu Ç pataphysique È, cette vidŽo serait une introduction ˆ

lÕart du pays, premier exposŽ dÕune sŽrie (EXPOSITIONS / EXPOSƒ) visant ˆ expliciter

certaines images de formes et de pratiques du paysage.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Des gris

Essai vidŽo, 17', coul. et N&B - 2007

Musique  originale de Jean-Luc Guionnet

 

Gageure du photographe / pari photographique : que signifierait le projet de photographier

du temps le passage ? Capter non pas un objet mais le temps dÕapparition propre ˆ cet objetÉ ?

Et quel objet se plierait-il le mieux aux conditions de cette prise ? Soit : laisser appara”tre un

peu de temps ˆ lÕÏuvre dans le procs dÕapparition pourrait-il devenir lՎnoncŽ dÕune

expŽrimentation photographique ? Rien nÕest moins sžrÉ Remise en cause dÕune limite de la

photographie, Des gris est le second volet de la sŽrie EXPOSITIONS / EXPOSƒ.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Toi, roi, comment va ton ”le ?

Essai vidŽo, 33', coul. et N&B - 2008

Son de Lo•c Blairon, avec la voix de Anne Beaumond

 

ComposŽe de Ç photographies de famille È, de citations et de quelques plans vidŽo,

la bande-image de ce film fait Žcho au texte en voix-off dans lequel est ŽvoquŽ un roi :

le roi en toi, en vous, en nous-mmes, les individus.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Le secret de la sentinelle

Essai vidŽo, 25', coul. et N&B - 2009

Son de Lo•c Blairon, avec la voix de Anne Beaumond

 

Ce film est un analogon de Toi, roi, comment va ton ”le ?, dans lequel le roi est devenu

une sentinelle aux aguets et, ce, depuis lÕenfanceÉ

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Projections

Essai vidŽo, 30' - 2008

Sur un solo original de Benjamin Duboc, ÒPrimare CantusÒ

 

Ce film engage au moins deux niveaux de "lecture" : une projection, par les images,

de l'idŽe et du fait de projection, une interrogation, par le texte, du solo que l'on entend.

Mme si le tout (projeter une projection, commentaire d'une musique en direct, auto-Žcoute

propre au solo...) pourra s'entendre comme la rŽitŽration de bouclages, on y discernera,

ici et lˆ, quelques ouvertures...

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

INSTALLATION

En collaboration avec SŽbastien Ho‘ltzener

Documentaire-fiction, 20' - 2009

 

Lors de sa cl™ture de rŽsidence dÕartiste en lycŽe agricole, SŽbastien reoit

la visite dÕun amiÉ

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

e #2

Essai vidŽo, 3' - 2009

Son de Benjamin Duboc

 

Ce que tu fais, cela seul je le verrais, mais de toi, comme de moi, rŽsiste ce quiÉ

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Comme si de rien nՎtait

Essai vidŽo, 7'30'' - 2009

Son de Benjamin Duboc, avec la voix de Daniel Ermann

 

Il y a des annŽes, on dŽcida, sur une cha”ne de tŽlŽvision nationale, de diffuser la bande

vidŽo rŽcupŽrŽe sur le bateau dÕun navigateur qui avait, avant de tomber ˆ la mer accidentellement,

enclenchŽ sa camŽra comme le font la plupart des marins en rŽgate autour du monde pour

donner de leurs nouvelles. Or, lˆ, il nÕy avait personne, ni devant, ni derrire la camŽra. Ce

fut un moment de tŽlŽvision. JÕai Žcrit un texte ˆ ce sujet, JusquՈ la neige ; Benjamin Duboc

a dŽsirŽ que nous en partions pour rŽaliser un court-mŽtrage.

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Un contact

VidŽo, 15' - 2012

 

Une figure de l'effroi.

Une voix se distingue. On doit faire attention ˆ ce qu'elle nous dit. En peu de plans

et beaucoup de mots, ce film nous fait part d'un regret. Un homme qui saute dans l'eau

pieds devant se rend compte, trop tard, qu'il ežt mieux fait de plonger mains et tte

en avant. Ce n'est pas tout. Puisque c'est trop tard, il faut que l'auteur nous montre

qu'il est toujours temps de remonter dans une image, de se souvenir, et d'en faire un

film beau comme un songe qui tire sa clartŽ de l'Žveil. Gourdien est un cinŽaste du regret.

Il dresse dans chacun de ses films un Žtat de fait. Il ne dit pas, le monde est ce qu'il est,

voilˆ comme je voudrais qu'il soit, mais plut™t, le monde est prŽcisŽment comme je n'ai

pas voulu qu'il soit, voilˆ comment et pourquoi. Gourdien se dŽbat toujours avec le passŽ

plut™t qu'avec un futur qui n'existe pas. Il laisse avancer sa camŽra sur une photo comme

le doigt sur la poussire d'un livre et il repose la poussire o il l'a trouvŽe parce qu'il ne

veut rien dŽranger de ce qui est ou a ŽtŽ. Seulement, il faut encore qu'il en fasse un film

et qu'il dise en quoi poussire et livre ne pouvaient s'arranger autrement. Ce qui est, ne

doit pas se confondre avec ce qui ežt ŽtŽ, mais rien n'empche de les faire voisiner dans

un mme plan puisqu'il y a de l'image et su son, l'acte et la pensŽe. Il n'y a rien de mieux

qu'une parole hŽsitante pour filer de biais comme le nageur lointain vers le sens prŽcis

d'un film qui, l'air de rien, Žtudie en passant le mouvement d'une chute intime et sa couleur.

"Il a vu le bleu profond qui l'attendait". Description ˆ la fois fantastique et drolatique parce

qu'elle s'aventure dans la pensŽe de celui qui vit entre ciel et eau le temps d'une photo.

Il est alors question d'un poisson dans l'eau (l'invisible) et d'oiseaux dans l'air (bien visibles

mais inaccessibles, "ses bras ne sont pas des ailes"). Il est question des bleus (le ciel et la mer)

qui ne se confondent pas. Pas plus que le sauteur ne peut se confondre avec le plongeur, et,

cela dit sans vouloir dŽflorer la fin. Car il y a une image finale au film, comme un point assŽnŽ

ˆ la fin d'une longue phrase. On ne reviendra pas en arrire. L'auteur a choisi son camp, celui

de ceux qui se dŽbattent avec leurs souvenirs pour expliquer en quoi la vie leur est autre et

les sŽpare ˆ jamais de l'autre. Il ne trompe personne en montrant le modle du saut qu'il ežt

voulu faire. La vie de garon qu'il aurait pu mener. Il ne sera jamais l'un d'eux mais combien

de regrets et comment faire lorsqu'on est coupŽ en deux ?

 

C-L / Uccassaim-Goa / FŽvrier 2013

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RƒALISATIONS / EN COURS

 

 

 

Derrire la neige

Lettre-vidŽo, 9' - 2012

Son de Thomas Charmetant

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Bombo

En co-rŽalisation avec Guillaume HŽbert

Documentaire de crŽation, 56' - 2012

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

Nulle Arcadie

Essai vidŽo, 25', coul. et N&B - 2012

Son de Pascal Battus

 

Software: Microsoft Office

 

 

 

ex, video

VidŽo, 20' en boucle et lettre imprimŽe, installation (lettre-vidŽo) - 2012

 

Software: Microsoft OfficeSoftware: Microsoft Office 

 

 

 

Divulgation des parties en jeu

En co-rŽalisation avec Jean-Luc Guionnet

avec SŽbastien Ho‘ltzener, Laurent Pinon, Olivier Gallon, Jean-Luc Guionnet

Ga‘l Leveugle, Patrick Guionnet, Thierry Micouin, SŽbastien Bonnefoy

Installation vidŽo, 2H30'

Dossier de prŽsentation (PDF)

 

Software: Microsoft OfficeSoftware: Microsoft Office 

 

 

 

Si l'on dit que les ‰mes tendent

En co-rŽalisation avec Jean-Luc Guionnet

Documentaire de crŽation, 150'

Dossier de prŽsentation (PDF)

 

Software: Microsoft OfficeSoftware: Microsoft OfficeSoftware: Microsoft Office

 

 

 

La rŽinjection

Essai vidŽo danse, 20'

 

 

 

 

 

/retour